Urbanisation

Urbanisation

 

Prospective urbaine

  • Christian de Vassoigne (Prospective urbaine en Martinique, en attente)
  • Yuji Kato (Méthodologie pour le calcul de probabilité d’implantation d’habitat dispersé par entropie maximale)

 

Tache urbaine

  • Kristell Dever (Ontologie de l’urbanisation à Fort-de-France, en attente)
  • David Réchal (Test d’une méthodologie de détection de la tache urbaine)
  • David Réchal (Procédé de détection automatique de zones urbanisées dans la Caraïbe)
  • Antoine Cheula (Extraction des éléments bâtis sur une image SPOT 5 panchromatique)

 


 

 

Ontologie urbaine

 

Techniquement, la mission s'inscrit dans le contexte des approches d'interprétation automatique de l'urbain dans les images à base de connaissances expertes formalisées via des ontologies. Elle s'appuie sur des travaux effectués par Atif et al. La mission peut être réalisée grâce à la base de données images obtenues via l'antenne de réception SPOT de l'IRD de Cayenne.

 

Dynamique de l'urbanisation 

 

 

L’action relative à l’étude des phénomènes liés au développement de l’urbanisation et de l’habitat diffus a pour objectif de mettre en évidence les dynamiques impliquées dans la production des espaces urbains. Cette action comporte trois volets : l’analyse du phénomène d’urbanisation, l’évaluation des risques naturels en zones urbaines, et enfin la réalisation d’une ontologie des formes urbaines. Cette mission s’inscrit dans le premier volet.

 

Détection de tâches d'objets artificialisés

 

 

Indicateurs de risques en milieu urbain

 

Cette mission s’inscrit dans le cadre du volet Risques Naturels de l’Action 8 du Projet CARIBSAT : Indicateurs Géographiques de Risques Naturels (IGRN), appliqués au territoire de la Communauté d’Agglomération de l’Espace Sud Martiniquais (CAESM). Cette étude s’attache à définir les espaces urbanisés fortement soumis aux risques naturels en spatialisant l’ensemble des composantes du risque que sont les aléas, les enjeux et leurs vulnérabilités.

 

Le territoire de la CAESM est soumis à de fortes pressions naturelles et anthropiques qui s’exercent simultanément sur un territoire exigu. Sur ce même espace coexistent des enjeux humains, économiques, environnementaux et patrimoniaux importants ainsi que des menaces d’origines climatiques, géophysiques et de fortes contraintes topographiques. Ainsi, l’urbanisation croissante et les fortes densités de population sont exposées à une forte sismicité, un volcanisme actif et une activité cyclonique intense propice aux inondations et aux mouvements de terrain.

 

L’élaboration d’un jeu d’indicateurs de risques spatialisés qui permette des analyses et des restitutions cartographiques à différentes échelles répond au double objectif d’outil d’aide à la décision et de communication dans le domaine de risques naturels.

 

 

 


 

" style="text-decoration: none; color: #333;">Tooltip 10/02/2010 Hits: 2921
Dans ce travail, Je définis la « tache urbaine » comme l’ensemble des occupations du sol ‘‘urbanisés’’ ou ‘‘artificialisés’’ en émettant l’hypothèse que cette « tache urbaine » fait référence à des zones habitées. Cette hypothèse peut se valider sur le terrain, ou en couplant les résultats avec d’autres types de données (Bd IGN par exemple, données INSEE, etc. …). Les tests sont réalisés sur les communes suivantes : Fort-de-France, Lamentin, Robert et Rivière-Pilote.

" style="text-decoration: none; color: #333;">Tooltip 10/04/2010 Hits: 2088

" style="text-decoration: none; color: #333;">Tooltip 10/04/2010 Hits: 1074

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Ressources

Moteur recherche

Visitors

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday595
mod_vvisit_counterYesterday799
mod_vvisit_counterThis week2060
mod_vvisit_counterThis month14844
mod_vvisit_counterAll665880