Milieu Marin

Milieu marin

 

  • Médéric Mainson (Télédétection d’habitats marins de l’île de Saba)
  • Médéric Mainson (Télédétection automatisée des habitats marins)
  • Nevantropic (Etude des signatures spectrales de colonies récifales de l’île de la Guadeloupe)
  • Nadia Proia et Claude Bouchon (Suivi de l’état de santé des récifs coralliens)
  • David Réchal (Outil de détection de sargasses dans la Caraïbe) 

 


 

 

Santé des coraux

 

L'action a permis de mobiliser l'imagerie satellitaire pour détecter les zones de blanchissement de coraux. Cette action se décompose en 4 étapes :

 

1 - Constitution d’une bibliothèque spectrale des différentes espèces de coraux représentatives de l’ensemble des récifs Caraïbes

Estimer les limites de la télédétection liées aux milieux récifaux. Définir les capteurs adéquats ; définir des indicateurs liés à la radiométrie “réelle”. Orienter les segmentations / classifications

2 - Mise au point d’indicateurs de santé des récifs coralliens accessibles par satellite

Recherche d'une signature spectrale commune aux coraux morts liée aux variations de couleur et d'activité photosynthétique ( symbiotes / épiphytes ). Mise au point d'un indice textural lié à l'homogénéisation de la signature spectrale des récifs induit par la dégradation du récif. Bathymétrie satellitaire. Correction de la variabilité du signal liée à l'atténuation du rayonnement par la colonne d'eau

 

 

 

3 - Cartographie des récifs coralliens susceptibles d'être caractérisés

Définir à partir des limites méthodologiques induites par les paramètres environnementaux les zones récifales pour lesquelles un suivi de l'état de santé est envisageable.

Développer une méthode de segmentation permettant la cartographie des zones déterminées précédemment. Bathymétrie satellitaire. Correction de la variabilité du signal liée à l'atténuation du rayonnement par la colonne d'eau

4 - Mise en place d’un service de suivi pendant une durée limitée

Choix du capteur le plus apte à produire l'indicateur pour un coût, une couverture et une fréquence donnés. Test de la robustesse de l'indicateur. Automatisation tant que possible de la chaîne de production de l'indicateur. Interfaçage du service de suivi vers l'infrastructure de données spatiales.

 

Cartographie des habitats

 

L'océan qui couvre 70% de la surface terrestre est un territoire généralement inconnu et mal étudié. Les zones côtières représentent une zone de biodiversités importantes. Dans un contexte d'acidification des océans, de réchauffement climatique et de pression anthropique accrue, une méthode de cartographie précise et rapide des fonds marins permettra de pouvoir surveiller, étudier et comprendre les modifications en cours.

 

L'interprétation d'imagerie satellitaire permet de connaitre l'état de vaste étendu géographiques à un instant T. Dans le cas de la des milieux marins, en plus des traitements habituels a la télédétection, l'interprétation des données est soumis a la correction de la colonne d'eau. La méthode consiste a générer une carte d'indice invariant en fonction de la profondeur. Cette méthode comporte 5 étapes:

- Séparation des sources de rayonnements sur le trajet optique (diffusion atmosphérique,

interface air/océan, diffusion océanique, réflexion benthique).

- Isolement de la composante du rayonnement benthique.

- Détermination des coefficients d'atténuation de la colonne d'eau

- Correction bathymétrique (avec ou sans carte bathymétrique)

- Attribution des caractéristiques benthique a chaque indice.

- Classification


Dans cette optique une application de détection d’algues a été développée. Alorsqu’elle n’était pas initialement prévue, cette activité a vu le jour suite à un évènement exceptionnel dans la région : un échouage d’une très grande quantité d’algues (identifiée comme étant des sargasses) le long des côtes martiniquaises et guadeloupéennes, nuisant aux activités touristiques en bord de mer. Nous avons donc décidé d’analyser le potentiel de l’imagerie satellitaire pour l’identification et le suivi de la dérive de telles algues.../..


" style="text-decoration: none; color: #333;">Tooltip 01/27/2012 Hits: 650

L'océan qui couvre 70% de la surface terrestre est un territoire généralement inconnu et mal étudié. Les zones côtières représentent une zone de biodiversités importantes. Dans un contexte d'acidification des océans, de réchauffement climatique et de pression anthropique accrue, une méthode de cartographie précise et rapide des fonds marins permettra de pouvoir surveiller, étudier et comprendre les modifications en cours.


 

" style="text-decoration: none; color: #333;">Tooltip 01/27/2012 Hits: 590

L'action doit permettre de mobiliser l'imagerie satellitaire pour détecter les zones de blanchissement de coraux.


 

file icon 110101 - CARIBSAT - Action 4 - La Gouvernance des AMP - Gilbert David - IRDhot!Les indicateurs de la gouvernance des aires protégées forment le thème du groupe de travail N°4 (WP4) du projet Pampa. Contrairement aux indicateurs environnementaux (WP2) ou socio-économiques (WP3), ils n’ont fait l’objet d’aucune réflexion préalable lors du projet LITEAU II « Développement d'outils diagnostics et exploratoires d'aide à la décision pour éva-luer la performance d'Aires Marines Protégées (AMP) » (Pelletier, 2007)[1] et n’ont donc pas bé-néficié de la démarche méthodologique résumée dans la figure 1. Or la gouvernance de l’envi-ronnement littoral, et à fortiori celle des aires marines protégées, constitue un concept récent.../...


 

 
Filename110101-CARIBSAT-La-Gouvernance-des-AMP-gd.pdfFilesize936.11 kBFiletypepdf  (Mime Typeapplication/pdf)CreatorcoordinatorCreated On:03/30/2012 03:31ViewersEverybodyMaintained byEditorHits3187HitsLast updated on10/04/2012 13:29Homepage
" style="text-decoration: none; color: #333;">Tooltip 03/30/2012 Hits: 3187

Les indicateurs de la gouvernance des aires protégées forment le thème du groupe de travail N°4 (WP4) du projet Pampa. Contrairement aux indicateurs environnementaux (WP2) ou socio-économiques (WP3), ils n’ont fait l’objet d’aucune réflexion préalable lors du projet LITEAU II « Développement d'outils diagnostics et exploratoires d'aide à la décision pour éva-luer la performance d'Aires Marines Protégées (AMP) » (Pelletier, 2007)[1] et n’ont donc pas bé-néficié de la démarche méthodologique résumée dans la figure 1. Or la gouvernance de l’envi-ronnement littoral, et à fortiori celle des aires marines protégées, constitue un concept récent.../...


 

 
JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Ressources

Moteur recherche

Visitors

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday131
mod_vvisit_counterYesterday224
mod_vvisit_counterThis week1347
mod_vvisit_counterThis month4407
mod_vvisit_counterAll454000